Histoire de Vignerons

Zone de Texte: Vert-Toulon  –  FRANCE
Zone de Texte: CHAMPAGNE

L’ HISTOIRE:

L’exploitation familiale se situe sur la commune de Vert-Toulon, village autrefois appelé Vert-la-Gravelle…

Au début des années 1900, mes arrière grands–parents Albert et Albertine y étaient déjà installés. De mémoire d’homme, ils étaient vignerons et avaient aussi une ferme.

 En 1949, mes grands-parents, Marc et Odette, sont venus . Ils reprirent la ferme et étaient aussi vignerons. Ils ont commencé à développer notre vignoble: reprise de vignes et plantation de terrains familiaux puis de nouveaux sur cette commune… et commercialisation des premières bouteilles de Champagne!

En 1980 mes parents , Claude et Annick, ont repris l’exploitation petit à petit et l’ont développée... Ils ont aussi repris une partie des propriétés de mes arrière-grands-parents Alfred et Berthe qui étaient déjà vigneron-manipulant au début du siècle dernier sur la commune de Verzy, et vendaient leur Champagne. Ce vignoble est en partie cultivé à ce jour par la famille.

Depuis 2002, je me suis installé progressivement et  suis la 4emegénération… je m’attache à aller vers des méthodes minimisant l’impact environnemental et continue à développer la commercialisation. Vincent MATHIEU.

 

L’ EXPLOITATION:

Notre vignoble fait aujourd’hui 2,60 ha où sont plantés les trois cépages champenois (suivant le type de sol): Pinot Noir, Pinot Meunier, avec une dominante Chardonnay. Ce dernier apporte une grande finesse à nos cuvées.

Le travail de la vigne est encore fait à la main avec précision, de la taille à la vendange. Sont faits au tracteur-enjambeur: le travail du sol, les rognages ainsi que la protection de la vigne contre les maladies & les ravageurs.

L’impact environnemental est minimisé suivant les principes de la viticulture durable: l’enherbement des sols favorisant la vie dans le sol , la flore et la faune sauvage, des méthodes de lutte alternative et bio-contrôle sont utilisées (désherbage mécanique localisé, prophylaxie, effeuillage précoce contre la pourriture, diffuseur de phéromones pour lutter contre les insectes, méthode biologique...), la protection raisonnée grâce à l’utilisation des techniques de contrôle intégrées afin de limiter l'utilisation de produits phytopharmaceutiques, utilisation de compost organique qui combiné au broyage des bois de taille favorise la vie dans le sol . Toutes ce méthodes réduisant l’emprunte environnementale contribuent à la préservation de la ressource en eau, de la vie des sols et de la biodiversité.

 

Notre ESPRIT VIGNERON: au fil des générations...

Au début des années 1900 , mes ancêtres cultivaient déjà la vigne (premières traces vers 1880) à Vert-la-Gravelle, maintenant appelé Vert-Toulon.

Dans les années 1950-1970, mon grand père développa notre exploitation viticole sur notre village de Vert-Toulon ainsi que la commercialisation des premières bouteilles de Champagne MATHIEU.

En 1954, celui-ci faisant partie des membres créateurs, il a participé à la construction de la coopérative du village . Le but premier était de se grouper pour pressurer les raisins du village (19Ha) sur un pressoir « Coquard » carré, en vue de vendre les jus (moûts) qui partait en Pièce Champenoise (205L) à la coopérative de Bergère-les-Vertus puis aux négociants Champenois. En 1956, avec le développement du vignoble sur le village, un agrandissement portant à 6 pressoirs fût fait…  Au fil des ans, la vinification a commencé peu à peu et a révélé les qualités du vignoble de notre village. Une gamme variée de cuvées est désormais disponible. Depuis la création de la coopérative, chaque génération notre famille y a eu un poste d’administrateur… c’est la prolongement de notre exploitation!

Dans les années 1980, mon père fasait des choix cultureaux différente, par rapport à d’autres vignerons, au niveau de la conduite du vignoble à la suite de ses observations…

Dans les années 1990, il adhérait auturellement au principe de la viticulture raisonnée, qui était préconisée par les services techniques champenois, afin de réduire notre impact environnemental: avec la limitation de l’érosion des sols, pratiquant déjà une baisse des insecticides… il fût correspondant du réseau maturation de raisins pour le village.

Dans les années 2000, il a aussi été à l’origine de la protection en « bio-contrôle » eficace  contre les vers de la grappe pour les vignerons du village entier… car c’est une méthode collecrice qui est toujours pratiquée. Puis, avec mon arrivée sur l’exploitation et avec notre volonté de limiter encore plus notre emprunte environnementale: nous avons mi en placel’enherbement dans certaines parcelles pour commencer.

Dans les années 2010, fort de toutes toute cette histoire, ma philosophie à été :

«  J’ enherbe le milieu des rangs afin de limiter l’érosion des sols  et passe les fers sous les ceps de vignes afin de limiter au maximum l’emploi d’herbicides… Cela augmente la biodiversité au sein des parcelles ainsi que la vie au niveau du sol .».

Pour l’instant, j’évolue de façon à limiter l’impact environnemental suivant les principe de la « viticulture durale »:

-sur le sol : avec le broyage des bois de taille (se compostant alors dans la vigne), et avec l’emploi d’engrais organique (compost) qui combinés ensemble permettent de maintenir un niveau de matières organique suffisant et de nourrir la vigne.

-sur la biodiversité : généralisation travail du sol localisé (conduisant à l’arrêt des herbicide) et de l’henherbement (bon pour la flore et par conséquant la faune)

-D’autres idées sont déjà mises en oeuvre comme les méthode de biocontrole et  les pratiques de nos ancêtres dites de « prophylaxie  » permettant de limiter les intrants, ce qui me conduit à la réalisatoin d’une Cuvée Parcellaire qui sera unique...

 

Accueil

ACCUEIL

HISTOIRE de vignerons

LA VIGNE, les travaux

SALONS & déplacements

Conseils

 

PHYLOSOPHIE, l’âme

CHAMPAGNE, la gamme

Contact

BOUTIQUE, réservations

 Infos & Photos

Vignerons de génération en génération...

Pour nous contacter :

Tel : 03 26 57 66 47

Message via le Site